L’accès au sport pour les personnes handicapées, grâce aux APA

Ce n’est pas parce que l’on est handicapé que l’on ne peut pas pratiquer un sport. Il existe différents types de handicaps, mais pour chacun d’entre eux, les APA peuvent permettre à la personne de trouver les capacités pour pratiquer le sport qu’elle aime.

On différencie 3 formes de handicaps différents. Il y a les personnes atteintes d’un handicap physique qui peut être dû à plusieurs causes : accident, maladie, congénitale, etc. Un handicap physique va créer des dysfonctionnements dans la mobilité de la personne ou dans ses capacités physiques.

La déficience intellectuelle est elle aussi une forme de handicap. Elle peut être due à une maladie génétique ou chromosomique, une infection, un accident, etc. Il existe différents degrés de déficiences intellectuelles. Certaines personnes peuvent avoir une certaine indépendance, tandis que d’autres sont totalement dépendants des autres.

Finalement, on trouve également ce qu’on appelle la déficience sensorielle. Celle-ci peut être due à de nombreuses causes également. Dans tous les cas, cela va engendrer un problème de fonctionnement d’un ou plusieurs de nos 5 sens. 

Pour toutes ces formes de handicaps, le sport peut s’adapter. C’est aux professionnels des APA de trouver les solutions, les exercices pour aider les personnes handicapées à pratiquer le sport qu’elles veulent. Il va falloir trouver des alternatives pour contourner le handicap ou faire avec.

Le sport pour les personnes avec un handicap se développe de plus en plus. Les meilleurs peuvent même participer aux jeux paralympiques.

MENU: