Un très grand panel d’activités

Les APA regroupent un immense choix d’activités. Outre celles sportives que nous détaillons dans un autre article, il existe également une multitude d’activités bénéfiques pour les personnes bénéficiant des APA. Le but est de faire travailler le physique, tout en prenant en compte la santé et les capacités de la personne.

Par définition les APA sont des activités physiques. Il faut donc que cela entraine un mouvement de la personne que cela touche un seul membre ou plusieurs membres de son corps. Ce travail va permettre de maintenir ou d’améliorer certaines fonctions du corps, mais aussi la forme physique et la santé de la personne. Finalement, indirectement, les APA vont également avoir une influence sur le moral de la personne. En effet, pratiquer un sport ou une activité physique permet de se concentrer sur quelque chose et de ne plus penser à d’autres, notamment aux mauvaises choses. Généralement, quand on vient de faire une séance de sport on est dans un état de bonne humeur. Les APA vont permettre la même chose.

Les APA peuvent être différentes les unes des autres puisque l’objectif est justement de fournir une activité adaptée à chaque profil de personne. Pour le prouver, voici quelques exemples d’APA autres que sportives : jardinage, aspirateur, repassage, nettoyage, bricolage, sarbacane, autonomie en fauteuil, etc.

Bref, en fonction des besoins de la personne et de ses envies, l’activité peut être très différente. C’est donc au professionnel de trouver celle qui convient la mieux. C’est tout l’intérêt des APA que de proposer des solutions adaptées. Un professionnel peut d’ailleurs s’inspirer d’une activité existante pour la transformer et l’adapter au patient, ou même inventer une nouvelle activité. C’est à lui que revient la responsabilité de trouver quelque chose qui convient.

MENU: